Les compétences attendues du formateur aujourd’hui

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
© Margaret Hagan / Noun Project

Fin 2017, Epsilon lançait un groupe de travail sur “Apprendre à apprendre au travail: les compétences attendues du formateur“.  Cette initiative s’inscrivait dans le prolongement d’une intervention d’Etienne Bourgeois auprès des membres Epsilon organisée en partenariat avec la FOPA en novembre 2016, une intervention qui balisait le champ de réflexion autour de la « formation en contexte de travail ».

L’ objectif du groupe était de préciser le rôle du formateur aujourd’hui dans l’entreprise, d’identifier ses compétences professionnelles:

  • celles qui sont incontournables ou essentielles pour assurer son rôle avec professionnalisme dans toute situation d’apprentissage,
  • et celles à favoriser en fonction de la situation d’apprentissage.

Aujourd’hui, nous vous partageons la synthèse du travail et de la réflexion du groupe . Bonne lecture!

Merci à Geneviève Weber, David Vellut, Annick Bertrand, Adeline Leguillier pour leur temps et leur implication dans cette réflexion.

Nous rebondissons aussi sur ce travail pour lancer un nouveau groupe-projet qui préparera plusieurs activités Epsilon afin notamment de challenger cette synthèse, de prolonger la réflexion en s’interrogeant sur les “compétences de l’apprenant” et expérimentant des outils. 

Une invitation à rejoindre le groupe
sera adressée incessamment
aux membres Epsilon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.