“eXpérience Employé”: Usual Suspect?

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Comme lors de chaque émergence d’un nouveau concept, la question du “buzzword” se pose. La notion d’ « Employee eXperience » (EX) ne déroge pas à la règle.

Face à un monde du travail en constante évolution, l’entreprise doit s’armer pour répondre à des défis économiques et sociologiques importants : la course aux talents s’intensifie de jour en jour, le développement des médias sociaux favorise l’accès à l’information et l’ “ubérisation” pousse la réflexion sur les nouveaux modes de travail.

L’importance d’attirer, de mobiliser et stimuler des employés compétents devient un véritable challenge pour nos organisations.

“Clients do not come first. Employees come first.  If you take care of your employees, they will take care of the clients” – Richard Branson

Face à ces défis, un changement de paradigme s’impose. La simplification des procédures, l’alignement sur les objectifs de l’organisation et l’importance de l’innovation poussent à remettre l’humain au centre des pratiques en matière de L&D et de ressources humaines.

La notion d’expérience, empruntée à la méthode de « User eXperience » a pour objectif de concevoir et d’évaluer des systèmes/services interactifs favorisant une expérience positive pour l’utilisateur final.

Les services RH ainsi que la fonction “L&D” sont invités à positionner leurs services pour assurer une expérience créatrice de sens à leurs employés tout au long de leur parcours au sein de l’organisation.

Premières impressions, accueil, respect des engagements, empreinte émotive lors du départ, etc., chaque étape doit être réfléchie dans le sens de l’expérience avant celui du “produit / processus”.

Adaptable à la réalité de tous, cette question d’expérience-employé invite la fonction RH et “L&D” à revenir à ses bases tout en assurant la continuité d’un service cohérent avec les besoins de l’organisation.

Alors qu’est-ce qui se cache derrière ce terme dont nous entendons sans cesse parler ? Quelles pratiques peuvent-être mises en place pour favoriser l’ « EX » ?

Au cours d’un prochain afterwork (une date sera prochainement annoncée), des professionnels de la fonction RH partageront leurs pratiques pour favoriser le développement d’un service axé sur l’expérience des employés.

De l’ “employer branding” au “coaching de carrière” en passant par l’ “onboarding” et le “développement des compétences”, nous aborderons la notion d’ “eXpérience Employé” en mettant en lumière des exemples concrets de terrain.

 Et tout cela dans un esprit convivial.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *